25 mai 2011

Violons du Monde : Soirée inaugurale

Par Philippe BLET

Mon intervention lors de la soirée inaugurale du Festival « Violons et Chants du Monde »

 


violons_du_monde.jpg
Mesdames et
messieurs,

Soyez les bienvenus à la base Tom Souville. Le soleil est avec nous. La soirée a bien commencé et s’annonce
exceptionnelle.

Le festival, violons chants du monde s’ouvre officiellement sur un moment extraordinaire.

Merci aux élèves du conservatoire à rayonnement départementale du Calaisis pour nous avoir offert ces quelques
moments musicaux.

Une rencontre artistique rare va se produire dans quelques minutes. Celle de Didier Lockwood, enfant du pays et
violoniste international, et Marie Claude Pietragalla danseuse étoile, sans oublier Julien Derouault.

Ce Festival Didier Lockwood l’a rêvé, Jean Robert Lay et d’autres l’on pensé, la communauté d’agglomération en a fait
une réalité.

Pourquoi avons-nous cru à ce projet ?

Parce que ce festival n’existe nul par ailleurs. Il est unique en son genre.

Il véhicule parfaitement l’esprit d’initiative, d’innovation et de convivialité qui caractérisent le
Calaisis.

Parce que ce festival de haut niveau se veut festif et populaire. Cet équilibre fait son charme, sa force et son
originalité.

Ce festival va donner une image positive du Territoire.

Ce festival nous ouvre sur les cultures du monde. Le Calaisis de par sa position géographique a cette vocation d’être
un territoire international.

Nous allons vivre un grand moment artistique.

Merci à tous de votre présence et félicitations aux artistes qui nous émerveillent.