8 février 2012

Haut débit : résorber les zones d’ombres du territoire

Par Philippe BLET

blet_adsl_hemmes_marck.jpgL’accès aux nouvelles
technologies, aux nouveaux services, à l’information, à la connaissance sont un enjeu pour chaque habitant. Il faut éviter que se creuse une fracture numérique au sein de la population. Dès lors,
Cap Calaisis est attachée au principe d’un accès du très haut débit Internet pour tous.

 

Pour permettre à l’ensemble des habitants d’avoir accès aux TIC dans des
conditions acceptables aujourd’hui, CAP Calaisis a décidé de traiter les secteurs du territoire qui ne bénéficiaient pas déjà d’une réception satisfaisante en simple haut
débit.

 

Des travaux permettant de résorber les zones d’ombre ADSL et la montée en débit
significative des réseaux existants ont été programmés.

 

Cela passe par la construction de sites d’hébergement NRA ZO (Nœud de Raccordement
Abonnés Zones d’ombre) et de liens optiques de raccordement de ces sites jusqu’à un central téléphonique en différents points du territoire.

 

Les travaux consistent dans un premier temps à établir et équiper un site
d’hébergement sur les communes des Hemmes de Marck, de Coulogne et de Sangatte Blériot-Plage.

 

Dans une seconde séquence, il s’agira de raccorder au moyen d’un lien de collecte
optique les sites d’hébergement à leur central téléphonique de rattachement respectivement.

 

Le coût de l’ensemble des travaux s’élève à 572 502,20 €
H.T.

 

La liaison MARCK – HEMMES DE MARCK

 

Le Cheminement pour desservir les Hemmes de Marck en fibre optique ira du Central
Téléphonique de l’Avenue François Mitterrand jusqu’au nouveau site d’hébergement de la rue Robelin.

 

Certaines liaisons entre les infrastructures devront être réalisées avec la pose
de fibre optique dans de nouveaux fourreaux. Le début des travaux est prévu mi-février 2012 et le délai des travaux est de 4 mois. La mise en service sera effective à partir de Juin
2012.