25 janvier 2009

La patinoire accessible aux personnes handicapées

Par Philippe BLET

http://www.nordlittoral.fr/img/structure/logo.gifIcéo propose des fauteuils sur glace
pour les personnes handicapée

La glisse, un plaisir vraiment pour tous

Philippe Blet, président de Cap Calaisis, a découvert les caractéristiques de ce fauteuil qui
permet de glisser sur la glaçe.


La patinoire Icéo vient de se doter de deux fauteuils qui permettent aux personnes handicapées de profiter des joies de
la glisse, voire de jouer au hockey.

Quelques-images-3-3305.JPGC’est la seule patinoire au nord de Paris à être dotée de ce type de fauteuils.

« On ne pouvait pas mieux terminer l’année », a souligné Philippe Blet, président de Cap Calais,
lors de la présentation des fauteuils sur glace, mardi soir à Icéo. Ces deux fauteuils, REV2X, de conception canadienne, permettront aux personnes handicapées moteur ou à mobilité réduite de
pouvoir profiter des joies de la glisse, voire de pratiquer le hockey puisque ces fauteuils se transforment en luge de hockey. Icéo est le seul établissement au nord de Paris à proposer ce service
et cette nouvelle activité pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite. Six patinoires seulement en France sont équipées de ce type de fauteuil qui vaut 1 000 euros pièce.
« Après l’aquasiège et le soulève-personne à la piscine, il fallait aussi que la patinoire soit équipée afin qu’elle puisse être accessible au public, à tous les publics », a
expliqué Philippe Blet.
Un responsable de la patinoire a expliqué les caractéristiques du fauteuil. « Ça se manie comme une barque, explique celui qui a monté le matériel et l’a testé avec ses collègues.
Il n’y a aucune difficulté à glisser. C’est super simple d’utilisation et les sensations sont identiques que sur des patins, voire mieux, car, avec le fauteuil, on est au ras de la glace. Les
personnes peuvent glisser seule ou se faire pousser
… » Lire la suite —>>>

http://www.lavoixdunord.fr/img/v2/logo.gifLa patinoire Icéo s’ouvre aux personnes à mobilité
réduite

Les personnes à mobilité réduite pouvaient se rendre à Icéo, prendre l’ascenseur, descendre au niveau de la patinoire…

« Et attendre », concède Frédéric Blaizel, responsable de la patinoire. « Avec ce nouveau matériel mis à
disposition par Cap Calaisis, la glace leur est accessible en toute autonomie. » Christophe Fruleux, conseiller municipal, handicapé moteur, aurait aimé que son ancien prof de handi-basket
soit là. « Il m’avait dit quand je jouais à Villeneuve-d’Ascq que c’était du basket, pas du hockey ! Quelques-images-3-3307.JPGAujourd’hui, je vais pouvoir
tester ce matériel spécifique aux hockeyeurs handicapés. Je tiens ma revanche ! » Mardi après-midi, en présence de Philippe Blet, président de Cap Calaisis, venu présenter ces deux
fauteuils, Christophe Fruleux s’est lancé. Après un tour de piste, il témoigne : « C’est super facile. Ça fait travailler les abdos, mais sinon, c’est vraiment simple. » Ce que confirme
Frédéric Blaizel. « On pensait, en voyant ces machines, qu’il fallait avoir de gros bras pour les faire avancer. Il n’en est rien. Ils sont très légers, très maniables et ça glisse vraiment
tout seul. Lire la suite
—>>>