19 avril 2007

Vive l’Union de la Gauche !

Par Philippe BLET

Mon « MOI » ( humour !!!, je précise, et en lien au contenu de l’article sur le site du pcf de calais) a été à l’honneur sur le site du parti communiste calaisien. En effet, suite à l’article de presse paru dans le journal local le « Nord Littoral » titré « la Politique du pas nous, pas nous », les responsables du parti communiste se sont habillés du drap de l’Union de la Gauche.

Bien entendu, cette attaque en règle appelle de quelques commentaires de mon « ego » ( humour, je précise toujours !).

Tout d’abord, et c’est le plus important, je n’ai pas attaqué les communistes mais dénoncé la politique de Jacky HENIN. Mon « moi » (humour ! faut-il encore le préciser) fait la distinction entre d’une part les militants communistes remarquable par leur dévouement auprès de la population calaisienne et d’autre part le clan Jacky HENIN installé à la Mairie de Calais.

Ensuite, concernant la nécessité de l’union de la Gauche à quelques jours de l’élection présidentielle, il semble que le rédacteur de cet article à la mémoire courte. Je l’invite à se renseigner auprès de ses élus, quels choix font-ils au moment de voter le budget du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais ? Je l’invite également à se poser la question comment s’est organisé le vote de guy allemand contre la candidate socialiste à la mairie de blériot-sangatte ainsi que les circonstances qui ont amené Jacky HENIN a souhaité « bonne chance » à la candidate socialiste au second tour de l’élection cantonale partielle du canton Calais Nord Ouest, battu par la candidate soutenu par l’UMP ? Enfin, et j’en terminerai sur les propos de Patrick Allemand où les socialistes n’auraient aucune parole. Je répète et je réitère, cet élu a insulté les socialistes.

Après les coups bas contre le parti socialiste, les insultes. Stop, ça suffit !!

Pour terminer, le rédacteur met en place le chantage habituel : tais-toi sinon je ne vote pas pour toi !

Chaque électeur communiste, qui aura porté sa voix au premier tour sur la candidate communiste, Marie George buffet, a conscience des vrais enjeux pour la France, et portera son suffrage sur les candidats socialistes, ségolène royal, jack lang et gilles cocquempot. Ils savent ce qu’a pu apporter la gauche dans le passé et aussi ce qu’elle peut proposer pour leur avenir et ceux de leurs enfants. Ils ne s’abaisseront pas à de basses manoeuvres d’appareils.

J’ai toute confiance en leur sagesse.

Signé « Moi » (C’est toujours de l’humour !!!)