5 avril 2012

Remise diplôme Calaisis Initiative

Par Philippe BLET

Quelques-images-4-7889.JPGJ’ai voulu que ce moment, soit un moment important et donc avec toute l’attention que cela nécessite. Cette remise des « diplômes » est importante parce qu’elle est l’occasion pour moi …

Les PME PMI représentent plus de 95% des entreprises et plus des deux tiers des emplois en France. Avec les TPE, elles forment l’essentiel du tissu économique d’un territoire. Plus elles sont nombreuses plus elles traduisent le dynamisme de ce territoire.

Ce dynamisme a aussi besoin de locomotive. Les projets « Calais Premier » plus importante plateforme logistique au nord de Paris ou encore Spyland, parc d’attraction sur le thème de l’espionnage, ont les dimensions suffisantes pour être les locomotives dont le territoire à besoin. Je cite ces projets parce qu’ils concernent directement l’agglomération.

Mais on ne peut s’empêcher de penser également au projet «  Calais Port 2015 » qui doit aboutir au doublement du port et donc à un accroissement important du trafic. Il faut aussi évoquer le projet d’Eco village balnéaire de la porte des 2 Caps – plaine de loisirs à Sangatte qui se développera autour d’un golf international.

Un territoire doit avoir des projets, mais il doit aussi soutenir ceux qui y sont installés.

Quelques-images-4-7895.JPGC’est pourquoi, j’ai voulu créer un fond de soutien à l’innovation industrielle. Il s’agit d’une avance remboursable qui permet aux entreprises de développer les produits qui assureront leur avenir.

Nous venons de créer un fond artisanal de 25 000 euros. Il est destiné aux artisans qui veulent embaucher mais qui manque de moyens pour l’aménagement de locaux.

En corollaire de cette action pour le développement économique, nous agissons également pour développer l’université. Les entreprises qui souhaitent s’installer doivent trouver sur place les cadres dont elles ont besoin.

C’est ainsi que nous avons soutenu l’implantation de l’école d’ingénieur.

C’est aussi dans ce cadre que nous avons participé à hauteur de 400 000 euros pour la création de la maison de la recherche.

C’est toujours avec le même objectif que nous étudions la possibilité de mettre en place le RME, le Revenu Minimum Etudiant. Nous avons décidé d’y consacrer 150 000 euros cette année. Il faut donner la possibilité d’accéder aux études supérieures aux jeunes qui n’en ont pas les moyens.

Notre action se veut complète. C’est pourquoi nous soutenons les structures qui viennent en aide aux créateurs d’entreprises. Que ce soit la Maison de l’emploi et de la formation, la Mission Locale, Parcours, Pyramides ou encore Calaisis Initiative.

C’est aussi le cas pour la Couveuse d’entreprises, la Chambre des Métiers ou Idée Littorale.

Ce soutien est justifié si l’on regarde les résultats :

72 créateurs ou repreneur d’entreprises ont été aidés sur le Bassin d’emploi du Calaisis dont 51 sur Cap Calaisis.

89 prêts d’honneurs ont été accordés dont 64 sur l’agglomération.

89 emplois ont été créés ou maintenu dont 67 pour la communauté d’agglomération.

Je félicite Calaisis Initiative. Mais c’est surtout à vous créateurs ou repreneurs d’entreprises que je dis bravo.

Vous êtes courageux, persévérants et passionnés.

Il est bien normal que nous vous mettions à l’honneur.