12 juillet 2010

Véhicules électriques à l’aéroport de Cap Calaisis

Par Philippe BLET

Le mQuelques-images-4-0118.JPGoteur électrique est partout dans notre quotidien. Il nous facilite la vie : ascenseur, machine à laver, réfrigérateur et les
innombrables robots domestiques pour ne citer que ces quelques exemples.

Aujourd’hui le moteur électrique permet également de se déplacer. Les performances sont en core à améliorer mais avec l’exploit
récent de l’avion à énergie solaire « Solar Impulse », nous pouvons nous prendre à rêver d’un moteur électrique autonome jour et nuit.

Pour l’énergie, les données actuelles permettent d’estimer qu’au rythme de croissance de la consommation que nous
connaissons aujourd’hui les réserves de pétrole ne sont plus que de 40 ans, nous dit-on.

Il est donc indispensable de passer progressivement à d’autres énergies. L’électricité est l’une d’elle. D’autant
qu’il s’agira également de produire une énergie propre, respectueuse de l’environnement.

C’est donc un double défi que nous avons devant nous.

C’est aujourd’hui que les collectivités doivent prendre leurs responsabilités à la mesure de leur moyen et dans le
champ de leurs compétences.

Quelques-images-4-0126.JPGA partir d’aujourd’hui nous menons une expérience à  l’aéroport Calais – Dunkerque. Nous proposons durant l’été deux
véhicules qui sont destinés exclusivement à la location.

Un forfait de 10 € à l’heure, 20 € pour une demi-journée et 30 €  pour la journée.

Après l’acquisition de véhicules électriques par la mairie de Calais, avant celle de la communauté d’agglomération,
avant l’inauguration des Vel’in, nous mettons en service ces véhicules. Il est même aujourd’hui question d’une navette fluviale. Nos modes de transport doivent évoluer. Notre consommation
d’énergie doit se diversifier.

Nous avons le devoir d’exemplarité sur ce sujet. C’est pourquoi nous prenons l’initiative. Bien entendu, nous vous
tiendrons informés des résultats de ce test.