23 mai 2013

Prévention, Justice pour les jeunes avec Cap Calaisis

Par Philippe BLET

tribunal virtuel 2013Le Conseil Intercommunal de Sécurité et Prévention de la Délinquance de Cap Calaisis et la Compagnie du « Théâtre de l’Envol » sont heureux de vous accueillir au Tribunal d’Instance de Calais pour assister à la restitution finale du projet « Tribunal Virtuel ».

Ce projet a été mené durant l’année scolaire 2012 – 2013 avec pour objectif la découverte du monde de la Justice et plus précisément celle des mineurs. Tout au long de l’année, les élèves sont allés à la rencontre des professionnels, ont eu l’occasion de participer à l’exposition 13/18 question de justice et visiter différents lieux tels que le commissariat central de Calais… afin de leur permettre de comprendre le fonctionnement de la Justice.

Cette année trois établissements ont participé activement à ce projet, engouement démontrant l’intérêt pédagogique et éducatif de cette action ! Merci aux collèges Jean Monnet, Martin Luther King, et Vauban.

Pour cette action financée dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Social, un vaste partenariat est mobilisé et tous répondent présents et nous accordent de leur temps pourtant si précieux.

C’est pourquoi, je profite de cette occasion pour remercier :

–          Madame la Présidente du Tribunal de Grande Instance de Boulogne sur Mer ;

–          Madame CARLIER, Juge des enfants ;

–          Monsieur le Procureur de la République ;tribunal virtuel 2013

–          Madame ROUVET, Substitut du Procureur ;

–          Monsieur GOUBAULT, Directeur de Greffe, Tribunal d’Instance qui n’a pas hésité à assurer la poursuite du partenariat mis en place avec Monsieur LEGRAND pour qui nous avons une pensée toute particulière ;

–          Maître MATRAT, Avocate ;

–          Monsieur ARBELIN, Commissaire Divisionnaire ;

–          Madame POMART, Police Nationale ;

–          Madame LALINGUE et son équipe d’éducateur spécialisé la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Aujourd’hui, nous assistons donc à une restitution finale, celle du Collège Jean Monnet de Coulogne. Après quelques séances d’expression scénique, ils sont là devant vous pour montrer ce qu’ils ont retenu de cette aventure.

Cette restitution est en grande partie une improvisation je vous précise que les affaires qui vont être présentées ce jour, n’ont été porté a la connaissance des élèves que depuis quelques jours, ils n’auront donc eu le temps que de travailler sur les personnages et non sur le déroulé complet d’une audience.

On les remercie d’avance du sérieux qu’ils auront su mettre dans ce projet.