3 juin 2007

Brèves de fin de semaine…..

Par Philippe BLET


L'image “http://www.cfdt-sante-sociaux-62.org/modules/td-galerie/imgs/20070602090004-1.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Vendredi 1er juin : J’ai eu l’occasion de participer au Congres CFDT du Littoral à Petite-Synthe. Quel plaisir de retrouver les camarades des différentes professions. Philippe Martinod a rappelé le bilan de ces quatre années de travail.

Retrouvez le reportage ICI du syndicat CFDT Santé-Sociaux du Pas de Calais et sur Delta FM

Je relèverai ici une question qui m’est chère, à savoir le développement économique à Calais. Un seul chiffre : 14,9% de chômeurs dans le calaisis. Et toujours cette inertie des pouvoirs politiques et économiques. Une seule question pourquoi le Conseil de Développement de la Communauté d’Agglomération du Calaisis n’a toujours été mis en place ? (voir la note précédente "La politique du « Pas nous ! Pas nous ! ")



De retour sur Calais, à l’invitation du Président de la Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritimes (FRCPM), j’ai pu partager un moment sympa entre amis.

Dimanche 3 juin : Je me suis rendu en famille au départ de la « Calais Round Britain Race ». De nombreux calaisiens ont pu admirer ces formules 1 des mers. Vous pouvez suivre en direct l’évolution de la course sur le site http://www.calaisroundbritainrace.com/

Dans l’après-midi, j’ai eu l’occasion de me rendre au spectacle de Danse de l’amicale Balzac. Superbe spectacle des enfants et Bravo à ces  éducateurs de la citoyenneté que sont les responsables de l’Association.

Je terminerai cette note pour vous inviter à la lecture de deux articles de Dominique Strauss-kahn et celui de Jean-Christophe Cambadelis.

L'image “http://dsk.typepad.com/dsk.JPG” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.DSK : Interview dans le Parisien :   

Le Parisien : Les socialistes auront-ils le courage, après les législatives, de se dire leurs quatre vérités sur les causes de leur échec ?

DSK : Trois échecs présidentiels méritent qu’on y réfléchisse, mais si on compte sur un règlement de comptes entre personnes, ça sera sans moi. Je suis disponible pour un débat d’idées, pour une recherche loyale et honnête qui permette à la gauche d’être à nouveau majoritaire, sans bouc émissaire ni faux-fuyants. C’est un travail de longue haleine qui demande de l’honnêteté, de la rigueur, de l’humilité et un sens collectif que nous devons retrouver.  Lire la suite

La tribune de DSK dans Le nouvel Observateur  "Trois ruptures pour une refondation à gauche, Pour une société juste "…….

"….Le socialisme est d’abord une protestation contre l’ordre existant. Mais il exprime aussi une volonté d’émancipation concrète…." Lire la suite

L'image “http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2007/05/30/h_9_ill_916635_cambadelis.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Enfin pour terminer, celui de Jean-Christophe Cambadelis dans le Monde. En voici un passage "

Le PS manque cruellement de définitions politiques. Qu’est-ce qu’être de gauche ? Qu’est-ce qu’une société juste ? Comment retrouver la voie de l’égalité réelle ? Qu’est-ce que le progrès aujourd’hui ? Qu’est-ce que la responsabilité ? Qu’est-ce que c’est que la liberté qui ne soit pas libertaire ? Qu’est-ce que la fraternité dans le marché ? Autant de questions qui ont trouvé comme réponses des valeurs, des principes. Pas des réponses programmatiques. Il faut donc se concentrer sur ce travail de l’offre, se débarrasser des sondages, de la sociologie, de l’électoralisme, pour mieux y revenir une fois notre logiciel refondé. " Lire la suite ICI