1 avril 2006

Alexandra et Catalyn ANTON

Par Philippe BLET

Pres d’une semaine sans post !

Tout d’abord, over-blog a " pété les plombs". les serveurs d’over-blog sont chez redbus et ont subi la "fameuse" panne d’électricité.

Ensuite, et toujours le CPE/CNE. mais je reviendrais dans un prochain post.

Mais la semaine dernière, des professeurs et parents ont alerté Faut qu’on s’active Calais concernant la menace d’une reconduite aux frontrieres d’alexandra, Catalyn et leur mère Maria ANTON.

Une manifestation s’est déroulée mercredi 29 mars devant la sous prêfecture de Calais  réunissant prés de 200 personnes, parents, professeurs, syndicats et associations. Une délégation a été reçu par le sous prêfet. Ce dernier a promis qu’il n’y aura pas de mesure de reconduction à la frontière car les enfants sont scolarisés.

Cela étant, cette délégation devait être composée exclusivement de professeurs et de Jean-claude Lenoir du collectif C’Sur. Mais nous avons eu la surprise de voir apparaitre deux élus communistes se faire de l’incruste sans crier gare  et sont repartis de la même façon. Surprenant ! une telle attitude appelle une seule question "pourquoi leur présence dans la délégation ?"

Un collectif s’est constitué autour des parents, professeurs, syndicats de l’Education Nationale et des associations "Comité Alexandra et Catalyn"

Une pétition est en ligne soutien-famille-anton.fautquonsactive.com