15 mai 2011

Restons calmes et sereins

Par Philippe BLET

Communiqué de presse du Club DSK 62

A quelques jours de rendez-vous internationaux importants pour le monde et à quelques
semaines de l’ouverture des candidatures des primaires socialistes, cette accusation est surprenante.

Mais ne tirons pas de conclusions hâtives. Comme l’a rappelé Martine Aubry, Il est
nécessaire d’attendre la réalité des faits.

Après la campagne de dénigrement menée ces dernières semaines, nous voici devant une
situation où la retenue et la présomption d’innocence doivent être respectées.

En l’état, personne n’est à même de dire s’il s’agit d’une accusation infondée ou pas.
DSK nie les faits par l’intermédiaire de son avocat. Attendons de l’entendre s’exprimer sur cette affaire.

Politiquement, cela ne modifie en rien nos convictions social-démocrates ni notre
volonté de porter la candidature de DSK à l’élection présidentielle.

De récentes affaires dont celle de l’espionnage de Renault où des innocents ont été
accusés à tort, nous appellent à beaucoup de prudence.

Restons calmes et sereins.

Club DSK 62