16 novembre 2012

Israël – Palestine : Gros coup de gueule de Daniel Cohn-Bendit

Par Philippe BLET

Dans son coup de gueule, Daniel Cohn-Bendit a rappelé les propos du  Président ABBAS à l’ONU : »Au Moyen-orient, il n’y a pas un Etat en trop, il manque un Etat ».

Je ne peux que souscrire à ces propos. C’est pourquoi, vous retrouverez ci-dessous son intervention à Strasbourg, 27 septembre 2007. Elle est toujours d’actualité…Hélas !!!

Intervention de Daniel Cohn-Bendit à Strasbourg, 27 septembre
2007
Cette retranscription n’est pas officielle et n’engage pas les intervenants
Daniel Cohn-Bendit
« Mme la Haute Représentante, il faut être clair aujourd’hui. Pour beaucoup
de Palestiniens, et je reviens de Ramallah et des universités
palestiniennes, deux solutions ne sont plus à l’ordre du jour car, ne nous
mentons pas, les israéliens n’en veulent pas. Israël rend de plus en plus
impossible la solution de deux Etats. Nous défendons, avec raison, deux
Etats mais il faut mesurer la frustration palestinienne. Et, ce que je ne
comprends pas, c’est que nous soutenons, comme les socialistes,
l’initiative du Président Abbas à l’ONU.
Je trouve que la phrase qu’il a trouvé en disant « Au Moyen-Orient il n’y a
pas un Etat de trop mais il manque un Etat », donc il dit l’Etat d’Israël est
légitime mais il manque l’Etat palestinien, est la phrase que nous pouvons
tous signer. Seulement ce que je ne comprends pas, Mme la Haute
Représentante, c’est que vous venez dire ici, que « nous regrettons »
qu’Israël ait décidé aujourd’hui la construction de 1 100 logements (ndlr :
logements dans le quartier de colonisation de Gilo à Jérusalem-Est
annexé).
Au moins condamnez-le et ne le regrettez pas! Dites leur que c’est
impossible, soyez claire ! Lire la suite —>>>