15 octobre 2006

Le gestion des ports de Calais et Boulogne sur mer

Par Philippe BLET

http://www.telegraph.co.uk/news/graphics/2005/10/28/wcal28.jpgEnfin, la décision est tombée : la gestion des ports de Boulogne sur mer et de Calais sera de la compétence du Conseil Régional Nord Pas de Calais à partir du 1er janvier 2007.

Cette décision du préfet de région est une bonne solution au regard d’autres qui laissait apparaître une volonté de bloquer le développement du Calaisis.

La région devra nécessairement être à l’initiative du développement des territoires et en particulier le Calaisis en mal d’emplois productifs.

Le dernière enquête de l’Express le démontre ; calais appuie son développement économique uniquement sur le secteur commercial. En clair, on transforme Calais en Centre Commercial géant.

A court terme, nous constatons que les emplois dans le secteur commercial sont essentiellement des emplois précaires (CDD, temps partiels) et à faible pouvoir d’achat. Cette mono activité ne favorise pas la création de richesse tant pour les citoyens que pour la collectivité, bien au contraire.

A moyen terme, le tout commercial peut poser de grave problème. Actuellement bon nombre d’anglais traversent le détroit du pas de calais afin de consommer dans les enseignes commerciales du Calaisis. Demain, dans l’hypothèse où les anglais décident leur intégration dans la zone Euro, quel interêt aura le britannique à consommer dans notre ville ?

Enfin, un responsable politique, digne de ce nom, doit proposer à ses concitoyens un projet de développement intégrant la dimension économique. Hèlas, le premier magistrat de la ville de Calais a osé dire lors d’une interview dans un grand magazine national au journaliste qui l’interrogeait : « Si vous avez des idées, faites les moi savoir. Moi, j’en n’ai pas ! » .

La prochaine équipe municipale devra relever ce défi économique. Il est essentielle de redonner du souffle à cette ville et en corollaire redonner de l’espoir aux calaisiens.

A suivre…..