20 juillet 2007

Les jeux du cirque

Par Philippe BLET

L'image “http://www.antisarko.net/IMG/rubon152.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Quel frénésie médiatique de notre président ! Et je ne prendrais que deux exemples.

Depuis la présidence de François Mitterand, le 14 juillet, fête nationale, il est de tradition que le Président de la République intervienne à la télévision pour interview sur la situation générale du pays et du monde. Jacques Chirac repris a son compte cette tradition durant ses deux mandats de président.

Avec Nicolas Sarkosy, nouveau président, nous aurions pu imaginer qu’il reprenne cet usage républicain. Eh bien Non !

Monsieur le Président de la République Française n’interviendra pas le 14 juillet avait-il annoncé. Je me disais « tiens une journée télé sans sarko !!, on va pouvoir se reposer ».

Et bien raté ! Il nous a fait un show le matin lors du traditionnel défilé du 14 juillet, l’aprés-midi avec la garden-party annonçant au monde que sa femme était belle, le soir en organisant un méga-concert pour la fraternité. Oauaahh !!!

Puis, dans la même semaine, nous retrouvions notre président, cheveux au vent, sur les routes du Tour de France encourageant les forçats de la route.

Quel cirque ! Je propose à notre futur ex-président sarko, pour sa reconversion, de se lancer dans le spectacle. Il a de l’avenir !!!!

L'image “http://www.linternaute.com/sortir/sorties/spectacle/puy-du-fou/gladiateurs/photos/13-gladiateurs.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.En revanche, au même moment, le gouvernement lance la charge à l’Assemblée Nationale : parquet fiscal pour les plus riches, remise en cause du droit de grève, mise en place du contrat de travail unique, suppression de 17 000 postes d’enseignants…….

En clair, pendant que le président amuse la galerie, son gouvernement remet en cause la cohésion de notre pays.

Tout ceci me fait penser à l’époque de Rome où les empereurs amusaient le peuple avec les jeux du cirque !!!! Et dire qu’il nous reste, au minimum, encore 4 ans et 11 mois à subir.