5 octobre 2006

Meeting à Alfortville de DSK

Par Philippe BLET


Je rentre du meeting de Dominique STRAUSS KAHN à Alfortville. Avec plusieurs de mes camarades, nous avons eu l’occasion d’entendre un grand discours d’homme d’État.

Voici quelques passages de son intervention :
– "Nous savons depuis Jaurès, depuis Blum, depuis Mitterrand, depuis Jospin que le socialisme c’est l’approfondissement de la République, pas la réification de la Nation"

– "Moi j’aime la France, je veux la protéger, je veux la faire respecter, mais je connais les dangers du nationalisme"



– "Si le socialisme ignorait la Nation, il ferait l’impasse sur une grande partie de notre histoire", a-t-il admis, "mais si le socialisme se réduisait à être national, il n’aurait plus de sens, il oublierait nos valeurs. Ça n’est pas ça mon socialisme, mon socialisme est aussi un internationalisme!"

– "Bien sûr, la gauche, ce sont des valeurs", mais "ce sont aussi des actions!", a taclé l’"homme des solutions". "Je ne crois pas que l’on puisse ramener la politique simplement à des slogans. Ils font vibrer un jour, ils déçoivent le lendemain, et à la fin ils détruisent la confiance dans l’avenir"

Retrouvez quelques images du meeting ICI

Dernière minute : Avec un de mes camarades et ami fabiusien (si ! si ! ça existe !!!), nous avons interpellé le 1er secrétaire de la section socialiste de Calais afin qu’il organise des réunions de section lors des débats télévisés sur les chaines parlementaires.

Les chaînes parlementaires ne sont diffusés exclusivement que sur le câble et le satellite. Certains de nos camarades de notre section n’auront pas la possibilité de pouvoir regarder ces débats.

Pour cela, nous demandons que la section socialiste de Calais organise des assemblées générales les 10, 17 octobre et 7 novembre où les militants auront la possibilité de visionner ces débats. Dans le cadre d’un second tour, le débat télévisé aura lieu le 21 novembre.

DSK à Alfortville, France 2