17 novembre 2009

Exposition « Supercitoyen »

Par Philippe BLET



L’apprentissage de la citoyenneté ne commence jamais assez tôt. Il
n’est pas exclusivement réservé à quelques heures de classes. C’est tous les jours, tout le temps et en s’appuyant sur l’ensemble des supports éducatifs à notre disposition.

 

Je comprends parfaitement la démarche du CISPD, conseil intercommunal de prévention de
la délinquance, que porte brillamment mon vice président marcel Pidou.

 

Prévenir c’est enseigner dès que possible les règles de vie commune, l’importance du
respect des autres et de soi-même, la nécessité d’appréhender la société comme un espace ouvert à l’épanouissement de chacun et non comme une arène de combat.

 

La société évolue et la vie se durcie de décennie en décennie. Ce n’est pas une raison
pour oublier ce qui a été fondé voici plus de 2500 ans par la démocratie grecque. Au contraire, il faut préserver et transmettre coûte que coûte ces valeurs permettant à chaque citoyen de trouver
sa place, ses repères et son rôle d’acteur dans la communauté.

Dans « du Contrat Social », Jean Jacques Rousseau écrivait déjà
« l’ordre social ne vient pas de la nature ; il est fondé sur des conventions ».

 



Vous retrouverez dans cette exposition, à l’adresse principale des
enfants et de leurs parents, l’évolution, l’historique de ce lien indispensable qui cimente les hommes entre eux pour leur permettre de vivre ensemble. Les premières règles de fonctionnement du
groupe non plus rien à voir avec l’organisation très élaborée de notre société. Trop pour certains qui regrettent leur trop grand nombre.

 

Cette exposition est un outil ludique d’apprentissage pour les plus petits et une base
de réflexion pour les plus grands. Elle est adaptée au public jeune et fait appel à la sensibilité et à l’imaginaire des enfants. Un moyen pour qu’ils s’approprient une conception durable de la
citoyenneté.

 

Cette exposition s’intitule  « supercitoyen » c’est peut
être une ambition poussée trop loin. Aider les jeunes du Calaisis à devenir de véritables citoyens me suffit amplement.

 

J’espère que chacun se saisira de cette exposition : parent, institution,
association, éducation.