14 juin 2012

Les habitants au cœur de l’action locale

Par Philippe BLET

La période électorale qui vient de s’achever a vu les élections présidentielles et législatives avoir lieu. Ce sont deux grands rendez-vous démocratiques pour notre pays. On considère qu’à peine 12% de la population mondiale a la chance de vivre en totale démocratie. Les français font partie de ces privilégiés ne l’oublions pas.

Après les grands débats nationaux, c’est maintenant un retour aux préoccupations quotidiennes locales, au travail patient et structurant, dédié à l’amélioration de la qualité de vie des Calaisiens.

Les résultats ne viennent jamais assez vite pour ceux qui vivent des difficultés au jour le jour. Cette impatience est parfaitement compréhensible.

Pour autant les choses bougent, la construction d’écoles et de logements pour les étudiants ou les jeunes travailleurs, l’ouverture d’une école d’ingénieur et d’une maison de la recherche, la création d’éco quartiers ou la rénovation urbaine, la création d’une grande zone logistique et l’implantation de surfaces commerciales, la construction du nouvel hôpital et d’une clinique spécialisée, l’ouverture de Zap’Ados ou de l’espace Marinot, l’aide de la municipalité pour sauver le pavillon français sur le transmanche sont autant d’exemples de notre action locale qui met les habitants, tous les habitants, au cœur de nos préoccupations.

Cet été sera particulièrement animé à Calais avec de nombreux évènements sur le thème des jeux olympiques. Cette grande fête populaire mondiale aura des répercussions sur le Calaisis. C’est aussi une bonne occasion de valoriser notre territoire, profiter de la saison estivale, se changer les idées et prendre un peu de repos. Tout un programme !